Cinq aspects à prendre en compte pour concevoir un showroom réussi :

Comment concevoir un showroom ou un espace d'exposition à succès ?

Vous envisagez de rénover ou de réaménager votre showroom ou votre espace d'exposition pour stimuler les ventes de votre entreprise ? Vous souhaitez trouver de nouvelles idées pour mettre en valeur la gamme de produits ou de meubles de votre marque, les revêtements de sol ou les solutions de revêtement de sol ? Une conception adéquate vous aidera à atteindre ces objectifs avec succès.

Une espace d'exposition est un espace commercial qui offre la possibilité d'aller au-delà du standard d'un magasin conventionnel et de proposer de l'inspiration et de nouveaux produits dans une atmosphère plus détendue.  En outre, tout comme dans la conception des boutiques et des locaux commerciaux, le showroom est un espace dans lequel on transmet l'image de la marque. Aujourd'hui, nous vous présentons cinq aspects à prendre en compte pour concevoir un showroom réussi :

 

Présenter une sélection de produits et offrir un service personnalisé

 

Les showrooms ont toujours été présentés comme des lieu où les solutions produits étaient exposées, souvent avec une grande variété de finitions ou de couleurs à la disposition de l'utilisateur.  L'objectif était la vente directe, même s'il n'y avait aucun contexte ou ambiance d'accompagnement. 

Dans les showrooms d'aujourd'hui, la tendance est de ne présenter qu'une sélection de produits - consciencieusement choisis - accompagnés de supports où l'on peut montrer la variété des couleurs ou des finitions, mais aussi l'origine des matériaux ou des informations sur la collection à laquelle ils appartiennent. La clé du showroom est d'offrir un espace soigné où le client peut se promener de manière détendue, trouver l'inspiration dans ses projets et, finalement, se décider pour une solution ou une autre.

Dans un environnement calme et exclusif, le service client  joue un rôle clé. Le personnel de vente doit être capable de détecter les besoins du visiteur et de proposer une solution sur mesure pour chaque projet. En ce sens, des espaces tels que des matériauthèques où l'on peut explorer davantage les textures ou les nuances renforcent l'expérience de l'utilisateur et le traitement personnalisé tout au long de la visite.

 

Transformez votre showroom en un centre d'expérience de marque

 

Montrer des produits, c'est bien, mais il est encore mieux de les voir en application dans un environnement. Un showroom doit être un espace de vie avec des produits mis en scène, des meubles, des revêtements, des éclairages ou d'autres solutions proposées par la marque elle-même. L'intégration d'un revêtement de sol ou d'un meuble mis en scéne, par exemple, est la meilleure preuve de son aspect ou de la résistance de telle ou telle surface. 

Dans les espaces multimarques, les différentes collections du catalogue peuvent être intégrées et offrir une solution dans l'espace qui se rapproche le plus possible de ce que l'utilisateur recherche. Des marques comme Porcelanosa ont réussi à créer de petits espaces où l'on retrouve tous les designs que l'on peut réaliser avec les produits des huit marques qui composent le groupe, de la céramique aux meubles de cuisine et de salle de bains, en passant par la pierre ou par le marbre vieilli. 

La clé du succès de votre showroom réside dans le regroupement des solutions, de la facilité de son utilisation et non du produit. Cette clé de succés peut être transférée aux salles de bains ou aux lieux de travail, car l'équipe de travail et le client peuvent tous deux s'en servir. De cette façon, le showroom passe d'un espace de vente à un centre d'expérience de la marque.

 

Intégrez des bureaux ou des lieux de travail dans le showroom

 

Il existe de multiples solutions pour intégrer les environnements de travail aux espaces d'exposition.  De plus en plus de marques envisagent la possibilité de réunir showroom et bureaux, avec des espaces de service client, des postes de travail ouverts ou privés ou des salles de réunion plus ou moins formelles

Un exemple clair est celui du Bernadí Hub, un lieu, comme le définit son site web, à mi-chemin entre une salle d'exposition et un espace de vente. L'entreprise historique de mobilier de bureau a transformé son modèle d'entreprise (article en espagnol) pour s'adapter aux nouvelles solutions du marché. Le nouveau centre fonctionne comme un point de rencontre avec le client, dispose d'espaces de travail formels et informels et de zones de repos, et intègre des critères de biophilie et des solutions d'éclairage conformes aux dernières tendances en matière de conception de bureaux. 

Bernadí a créé les Concept Spaces multimarques, qui répondent aux nouvelles tendances du lieu de travail : coworking, mise en réseau, travail flexible et à distance. La cabine téléphonique, un espace conçu pour de courtes réunions ou pour prendre des appels, en est un exemple. Tant l'équipe interne de l'entreprise que le client peuvent l'utiliser et il fait partie de l'expérience de visite. En bref, il n'y a rien de mieux pour montrer aux bureaux de l'avenir que de devenir l'un d'entre eux.

 

Créer des espaces pour générer des synergies avec les professionnels

 

Un autre aspect pour réussir dans son showroom peut être de considérer l'espace comme un point de rencontre où la créativité peut être encouragée et un espace de référence.

Cosentino City Barcelona offre, en plus de multiples zones d'exposition, des espaces polyvalents et ouverts pour des événements, des espaces de travail et des lieux d'inspiration pour ses clients. Comme décrit sur son site web, l'espace est conçu "pour offrir une expérience technologique et sensorielle unique à l'ensemble de la communauté des architectes, planificateurs, décorateurs d'intérieur et designers". 

Dans le même ordre d'idées, il y a The Next at Bernadí Hub, une communauté d'experts du secteur du workplace et d'autres disciplines, architecture, design, branding, management, bien-être et biophilie, qui travaillent pour offrir la solution optimale au client à chaque étape du projet. 

S'appuyer sur les connaissances de spécialistes de différents domaines peut faire évoluer le projet et ajouter un point différentiel par rapport à la concurrence. Dans le cas de Bernadí, le travail d'équipe, la collaboration et le croisement des savoirs convergent vers une seule et même méthodologie, la méthode B.

 

Concevez votre showroom toujours en fonction des besoins de votre entreprise

 

Avant de procéder à des changements dans notre espace, il est important d'évaluer les besoins de notre marque, l'espace disponible et l'emplacement de la salle d'exposition.  Il existe des salles d'exposition plus petites, comme les espaces boutiques, qui privilégieront la représentation des produits et un service client personnalisé et proche. 

Il existe également des espaces grand format qui peuvent offrir de grandes possibilités en matière d'affichage et même des environnements complets pour les clients. Lors de la planification d'un espace, il est nécessaire de prendre en compte non seulement les objets exposés et leurs utilisations, mais aussi les personnes qui l'utiliseront, tant les visiteurs que l'équipe interne elle-même.

Chaque projet de conception est différent. Chez Grup Idea, nous imaginons et concevons des espaces en fonction du modèle d'entreprise du client et nous y incorporons notre expérience pour garantir un résultat surprenant et bénéfique. Notre département de conception travaille de manière transdisciplinaire et incorpore le savoir-faire de chaque technicien de l'équipe et des professionnels externes pour offrir un projet de conception et de design adapté aux besoins du client. En outre, nous nous chargeons de tous les travaux d'architecture et d'ingénierie, des formalités administratives, de la légalisation et de la gestion des licences jusqu'à la construction finale de vos locaux chez Abessis.

Chez Grup Idea, nous sommes spécialisés dans la conception et la construction de bureaux d'entreprise et d'espaces commerciaux pour les grandes marques. Découvrez maintenant tous nos projets.


Las claves para el diseño y la reforma de tu local comercial

Quelles sont les clés de la conception et de la rénovation de vos locaux commerciaux ?

Lors de l'ouverture ou de la rénovation d'un local commercial, l'aménagement de l'espace intérieur est aussi important que la stratégie préalable sur laquelle nous travaillons pour développer le business de nos clients. Qu'il s'agisse d'une boutique, d'un showroom, d'une salle de sport ou d'un restaurant, les locaux commerciaux sont la représentation physique de la marque et l'un des espaces les plus importants pour attirer et vendre aux consommateurs finaux de nos clients.

 

Comment voulons-nous être perçus, comment rendre l'identité visuelle de notre marque présente dans l'espace ? Et tout aussi important : comment provoquer des ventes dans l'espace physique et concevoir des espaces attrayants et confortables en même temps ? Dans cette publication, nous examinons de plus près la discipline de design intérieur, l'aménagement de l'espace et passons en revue les étapes de la stratégie et de la conception d'un espace commercial attrayant et réussi.

 

L'importance de la stratégie préalable au design intérieur dans le retail

 

Avant de faire les premiers pas dans l'aménagement intérieur du magasin, il est très important de réfléchir à la stratégie que nous allons suivre, toujours adaptée à l´activité du client afin d'avoir un impact et de générer une expérience unique pour le consommateur ou l'utilisateur.  Avant tout, au stade de la définition stratégique, nous devons nous poser des questions : connaissons-nous bien notre public cible ? Comment voulons-nous l'influencer dans l'espace physique ? Le visual merchandising est-il important pour la marque afin de rompre avec l'homogénéité ou d'organiser des promotions spéciales ? Utiliserons-nous des meubles statiques ou mobiles pour accueillir notre produit ? 

La définition stratégique consiste précisément à poser toutes ces questions, à étudier et à analyser le modèle commercial de la marque, puis à élaborer une proposition de valeur unique pour le client. Ensuite, avant de mettre en place l'agencement, le plan de distribution, nous définissons le parcours client.  Il s'agit de savoir comment nous voulons servir le client, comment nous concevons son expérience de marque, et de faire en sorte que le plan de distribution s'adapte à cette expérience utilisateur et non l'inverse.

 

Le design conceptuel des locaux et l'aménagement de l'espace

 

Pour poursuivre la création du concept, nous préparons le moodboard du design, avec la présentation d'images de référence, de matériaux, de couleurs ou de textures. Nous incluons également des éléments décoratifs, de la végétation, de la signalétique et des inspirations de meubles si nos clients le souhaitent. En d'autres termes, nous rassemblons tout ce à quoi nous voulons associer la marque. Grâce au moodboard, nous pourrons visualiser le "look and feel", l'atmosphère ou l'ambiance souhaitée pour le lieu. 

Après avoir préparé le moodboard, nous définirons la disposition ou la répartition des espaces dans les différentes zones, en tenant compte d'aspects tels que le parcours du client et l'expérience de la marque. L'expérience de la marque doit accompagner l'utilisateur depuis son entrée dans le local commercial jusqu'à sa sortie de l'espace, l'invitant finalement à renouveler l'expérience et/ou à la recommander. Le point de vente ne cherche pas seulement à réaliser des ventes, mais aussi à fidéliser ses clients. De nombreuses marques ont déjà compris que le parcours du client commence dans la sphère en online, avant, pendant et après la visite en magasin.

 

Le choix du mobilier et d'autres aspects clés pour la réussite du projet

 

Une fois que nous avons conceptualisé l'espace commercial, le design doit être mis en œuvre dans des locaux.Les locaux situés au rez-de-chaussée d’un immeuble ne sont pas les mêmes que les locaux situés dans un centre commercial; il en est de même pour les réglementations à respecter. C'est pourquoi il est important de faire réaliser un rapport de faisabilité par des techniciens et des experts qui se rendent sur place avant la signature du contrat pour donner des conseils sur les différents aspects techniques et les permis de construire nécessaires. Parallèlement, tout bon aménagement intérieur est accompagné d'une équipe technique qui élabore le projet d'architecture et d'ingénierie et la construction finale par une équipe chargée de la gestion des travaux. La qualité de la construction et les détails de la construction sont également très importants pour que le client ressente l'effort et le dévouement de la marque.

D'autre part, outre la sélection des matériaux, des finitions et de l’éclairage, le choix ou la conception du mobilier est particulièrement important. Là encore, il est nécessaire de placer le consommateur au centre de la stratégie sans oublier la valorisation du produit dans l'espace. En fonction du modèle commercial ou du type d'espace de vente, nous déciderons ensemble si le produit sera suspendu, plié ou emballé, si nous utiliserons des installations et des équipements qui amélioreront la présentation des produits ou si nous privilégierons l'accessibilité pour le consommateur.  Les montages peuvent être standards ou sur mesure, adaptés ou personnalisés, en fonction de la quantité à produire ou du niveau d’exclusivité recherché. Les meubles et accessoires peuvent être protagonistes de l’espace ou passer complètement inaperçus. À partir de ce point, nous pourrons ensuite définir le style de l'espace commercial, avec tous les détails d'équipement, de mobilier, d'éclairage ou de visuels. L'utilisation et l'adaptabilité du merchandising conditionneront également le choix du mobilier et sa distribution.

Comme nous pouvons le constater, de nombreux aspects clés conditionnent la conception d'un espace commercial. En tant que designer, chez Grup Idea, nous travaillons main dans la main avec les retailers sur la stratégie et la conception des espaces; le concept design étant, comme nous venons de le voir, nécessairement lié aux spécificités business du client. Nous respectons la fonctionnalité, la créativité et la technique que requiert chaque projet. Nous sommes experts dans la conception, la réalisation et la construction de locaux commerciaux. Nous concevons, développons et mettons en œuvre tous les types d'aménagements, qu'il s'agisse de locaux commerciaux et de magasins, d'hôtels et de restaurants ou de cliniques et de centres de soins. Si vous avez un projet en tête, laissez-nous vous conseiller et contactez-nous pour un devis sans engagement.


Construcción y gestión de obra gimnasio Basic Fit Abessis

Évolution du secteur du fitness : conception et construction de salles de sport

Le secteur du fitness rebondit après deux années de fermetures et de restrictions dues à la pandémie. Les chaînes de salles de sport nationales et internationales récupèrent progressivement leurs chiffres d'affaires et reprennent leurs projets d'expansion avec la construction et la rénovation de leurs salles de sport et de leurs clubs de fitness. 

Cependant, le retour se fait dans une perspective différente. L'essor du fitness à domicile est devenu évident, tout comme la nécessité d'intégrer les services online et offline, en offrant tous les services à l'utilisateur. Tout cela sans oublier l'importance de la conception des gymnases et de leurs espaces, avec des zones sûres, confortables et attrayantes pour les athlètes. La pandémie a montré que le sport est essentiel pour la prise en charge de la santé physique et mentale. Les salles de sport sont un levier essentiel pour améliorer la santé et, à ce titre, leurs services doivent être sécurisés.

Dans cet article, nous examinons de plus près l'évolution du secteur du fitness jusqu'à aujourd'hui, l'impact de la covid-19 et les perspectives de croissance du secteur. Nous découvrons également les dernières tendances, notamment l'intégration du modèle hybride, la personnalisation de l'offre et d'autres aspects à prendre en compte lors de la conception et de la construction des salles de sport.

 

Évolution du secteur du fitness et prévisions d'expansion en 2022

 

Le secteur du fitness a connu une croissance exponentielle au cours des dernières décennies.Selon les données du rapport espagnol de Palco 23 intitulé "Fitness : industrie, évolution et opérateurs", en 2019 il y avait plus de 210 000 salles de sport dans le monde générant 96 milliards de dollars et comptant plus de 184 millions de membres. Les États-Unis sont le plus grand marché du fitness avec près de 38 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2019. Elle est suivie par l'Europe avec 31,527 milliards de dollars de chiffre d'affaires. L'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l'Espagne et l'Italie sont, par ordre d'importance, les plus grands marchés européens, représentant 65 % de l'activité totale sur le continent à la fin de 2019. 

En Espagne, le marché était en hausse depuis cinq ans jusqu'à l'arrivée de la pandémie. Il ne fait aucun doute que le secteur du fitness a été l'un des plus durement touchés par la crise du covid-19 en raison de l'imposition de restrictions et de la fermeture de salles de sport et de la baisse consécutive du nombre d'adhérents. Malgré tout, et malgré la chute, en avril 2021, les gymnases avaient réussi à maintenir plus de 60% de leurs membres, bien que certains avec leurs quotas gelés selon les données de Stadista. Au total, l'Espagne compte environ 2 600 salles de sport, 4,3 millions de membres et un chiffre d'affaires total de 1,34 milliard d'euros.

 

2022, sur la voie de la reprise complète du secteur du fitness

 

Après avoir surmonté 2021 comme une année d'incertitude initiale, de nombreuses chaînes de fitness s'accordent à dire qu'elles ont fait face à une reprise au cours du dernier trimestre de l'année. Selon le thermomètre de la forme Palco 23 présenté fin janvier, 73% des opérateurs ont augmenté leurs revenus en 2021 par rapport à l'année précédente et plus de la moitié prévoient de se développer au début de cette année.

Cependant, 62 % des personnes interrogées estiment qu'il faudra plus d'un an pour retrouver les niveaux d'avant la pandémie. De nombreux experts s'accordent à dire que 2022 est l'année de la reprise et de la croissance modérée. De nouveaux modèles de salles de sport, portés par le digital, coexisteront avec les salles traditionnelles et les chaînes privées pour faire face à une reprise complète.

 

Les salles de sport, un levier essentiel pour la santé

 

La pandémie a sans aucun doute stimulé les habitudes sportives des citoyens. Selon l'enquête sur les habitudes sportives en Espagne, au moins 59,6 % de la population pratiquera un sport en 2020, soit 9,1 points de plus qu'en 2015.

Jusqu'en 2020, l'utilisateur de fitness avait un profil jeune avec un âge moyen compris entre 15 et 35 ans. Toutefois, à la suite de la pandémie, la pratique du sport a touché d'autres générations plus âgées et celles qui cherchent à suivre un mode de vie sain. 

Josep Viladot, directeur général d'Eurofitness, dans le cadre des sessions du Sports Business Meeting organisées par Palco 23 en novembre dernier, a fait la réflexion suivante : " Nous devons réussir à moduler le message et faire en sorte que le sport, et surtout le fitness, touche tout le monde, surtout les publics qu'il ne touche pas actuellement, les adolescents et le secteur des seniors (+60, +70) ". "Nous sommes un levier essentiel pour la santé et devons être perçus comme tel", a-t-il rappelé.

 

Intégration du modèle hybride dans les gymnases et les clubs de fitness

 

Le home fitness a été le grand gagnant de cette pandémie. Que ce soit en période d'enfermement total ou par vagues successives, de nombreuses personnes ont essayé la salle de sport virtuelle et en ont adopté les avantages. Que ce soit pour des raisons de commodité ou de flexibilité, l'utilisation de cette modalité est montée en flèche, tout comme ses prévisions commerciales à long terme. Un rapport d'Allied Market Research évalue le marché du fitness virtuel à 6,04 milliards de dollars et continuera à croître à un taux moyen de 33,1 % pour atteindre 59,32 milliards de dollars dans le monde d'ici 2027. 

Le moment de détachement social de la pandémie étant derrière eux, de nombreux utilisateurs reviennent progressivement vers les salles de sport physiques à la recherche d'une expérience de remise en forme plus sûre, plus agréable et accompagnée. Le sport à distance subsistera une fois que la normalité sera rétablie et les tendances actuelles en matière de gymnastique l'indiquent. Néanmoins, l'utilisation de la technologie devrait faciliter l'accès des utilisateurs et améliorer le service et la diversité des offres.

"À l'avenir, nous continuerons à nous orienter vers un modèle de gymnase hybride dans lequel l'incorporation de plus de technologie nous permettra de personnaliser le service", a réfléchi Josep Viladot pour Palco 23.

 

Une meilleure technologie pour personnaliser l'offre

 

Ces dernières années, les salles de sport se sont attachées à intégrer de nouvelles activités, à renouveler les équipements cardiovasculaires et les équipements de musculation. Des segments tels que les salles de sport de type boutique se concentrent sur l'offre d'entraînement personnel, les studios de crossfit, les studios SGT ou les studios Pilates combinant loisirs, santé et socialisation, le tout avec une technologie intégrée.

Aujourd'hui, il existe déjà une grande variété de formules sportives, d'outils technologiques embarqués et d'applications d'opérateurs ou de plateformes de contenu de fitness virtuel qui amplifient l'offre avec des séances en streaming, à la demande et en format virtuel sur internet ou l'application de la salle de sport.

Les plateformes de contenu virtuel telles que Les Mills on Demand offrent des solutions pour connecter les espaces physiques avec l'environnement digital applicable à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement. Grâce à des solutions telles que The Ultimate Fitness Solution, les établissements ont accès au contenu des formations Les Mills à proposer à leurs membres sur le site Web ou l'application de l'établissement. Ils ont également la possibilité de diffuser en direct les séances des instructeurs du club ou de projeter une version virtuelle des cours Les Mills dans l'établissement, personnalisable à volonté.

Offrir une expérience de fitness intégrée augmente la valeur de l'expérience de l'utilisateur dans le club, fournit des expériences grâce à la gamification et génère un sentiment de communauté, même lorsqu'il s'entraîne depuis son domicile. Les possibilités offertes par la technologie dans le domaine du fitness vont encore plus loin. Il y a quelques semaines, Trib3, la chaîne de studios-boutiques, a annoncé qu'elle avait conclu un accord avec OliveX, la société de fitness dans le métavers, pour proposer ses séances d'entraînement dans le jeu vidéo The Sandbox afin de faire l'expérience virtuelle de la marque.

 

Aspects à prendre en compte pour la conception et la construction des gymnases

 

Les efforts visant à améliorer, à intégrer le monde digital et à renforcer les centres de fitness et les salles de sport intelligents ne peuvent négliger l'expérience du client dans l'espace physique. Outre l'expansion des offres digitales et l'augmentation de l'omni-canalité, la design doit tenir compte de l'aspect et de la convivialité de l'espace intérieur, qui est défini dans la stratégie de pré-conception.

Aujourd'hui, les éléments et les usages des espaces, qu'il s'agisse de bureaux, de magasins, de centres optiques ou de salles de sport, sont en pleine mutation. Les bureaux sont réaménagés en espaces de rencontre et de socialisation et les magasins en espaces expérientiels permettant de se connecter à la marque. 

 

Conception d'un gymnase ouvert, attrayant et confortable

Conformément aux tendances observées dans les bureaux et les lieux de travail, les salles de sport bien conçues par leur matérialité, leur texture ou leur couleur évoquent un sentiment de confort et de satisfaction pour les utilisateurs comme pour les employés. Parmi les exemples qui s'appliquent également au secteur des gymnases, citons l'éclairage adapté à l'espace ou la végétalisation active qui favorise la concentration dans la pratique sportive et la performance individuelle et collective. 

Des aspects tels que la répartition des espaces, l'utilisation de vinyles et de graphismes architecturaux sont tout aussi importants pour assurer le confort et la motivation des utilisateurs et les fidéliser à la marque. 

 

De la conception des espaces au service "clé en main" 

Chez Grup Idea et Abessis, nous sommes spécialisés dans la conception, la gestion et la construction de projets pour différents secteurs. Nous avons réalisé la maîtrise d'œuvre de magasins pour les principales enseignes du secteur ainsi que la construction de locaux commerciaux pour différentes marques. Dans le domaine du fitness, la chaîne de salles de sport Fitness Park a déjà fait appel à nos services pour la préparation des rapports de faisabilité des locaux. En ce qui concerne les travaux de construction, nous avons récemment assuré la gestion complète du chantier de la première salle de sport Basic Fit en Espagne. 

La gestion complète du chantier couvre l'ensemble du cycle de construction. Pour commencer, nous réalisons le rapport de faisabilité des locaux et calculons le coût des travaux. Une fois que le client a approuvé l'espace, nous gérons les permis de construire, les licences d'activité et présentons le budget final. Notre chef de projet, interlocuteur de confiance du client, suit en permanence l'exécution des travaux jusqu'à ce que les locaux soient prêts le jour de l'ouverture. 

Après des années de travail dans le secteur du retail, nous sommes conscients de la nécessité de respecter les budgets convenus et le calendrier fixé pour les travaux. Dans le secteur du retail, de nombreux changements se produisent d'un jour à l'autre et nous avons la capacité de réagir à toute modification ou événement imprévu. Notre expérience nous montre qu'une communication fluide entre nos techniciens et les responsables de la marque fait partie de la clé du succès. Découvrez dès maintenant tous nos services de conception, de gestion de projet et de construction ou contactez-nous pour recevoir votre devis gratuit.

 


Tendances Workplace: l'espace de travail en 2022

La pandémie a été un grand laboratoire pour de nouvelles méthodes de travail, passant de la théorie à la pratique à grande vitesse. Le travail à distance a été introduit avec succès, facilitant la conciliation nécessaire et recherchée entre vie professionnelle et vie familiale, tout en économisant le temps de trajet et l'émission de gaz nocifs pendant le trajet. En fait, seuls 4 % des travailleurs souhaitent retourner travailler tous les jours au bureau, selon une étude réalisée par l'IESE et Savills Aguirre Newman il y a quelques mois. Peu d'entre eux, 14%, souhaitent également rester au bureau 100% du temps, selon le même rapport.

Le travail s'est transformé, tout comme les espaces où nous travaillons. De nombreuses entreprises ont déjà exploré les moyens d'attirer les talents sur le lieu de travail grâce à des espaces plus conviviaux et plus informels et en donnant la priorité à la santé et au confort de leurs employés. Cette nouvelle année, nous suivons la même tendance dans la conception et l'utilisation de nos bureaux. Quelles sont les caractéristiques des espaces de travail en 2022 ?

 

Des bureaux flexibles et adaptables pour attirer les talents

 

La flexibilité est probablement le mot qui influencera le plus l'aménagement de l'espace au cours de la nouvelle année. La flexibilité des travailleurs et leur choix de travailler à distance engendreront des bureaux tout aussi flexibles et adaptables pour attirer les talents sur le lieu de travail. Le lieu fixe n'a plus de sens au cours d'une même journée de travail et, au contraire, on conçoit des zones de collaboration ou des espaces d'interaction plus informels. Le nouveau bureau a pour objectif de contribuer à renforcer les liens entre des personnes qui passent peu de temps ensemble, le transfert de connaissances et la co-création.

C'est le cas du nouveau siège social de Swarovski, conçu par l'équipe de design de Grup Idea, dans lequel les petits bureaux répartis entre les différents départements ont été remplacés par un seul espace cantine-restaurant. Ici, des réunions informelles peuvent être organisées et les personnes des différentes divisions peuvent se rencontrer. En outre, des espaces sociaux ont été conçus, entrecoupés de zones de travail ouvertes et de zones privées telles que des bureaux ou des salles de réunion.

 

Bureaux de l'entreprise Swarovski, projet de design de Grup Idea à Barcelone
In the Swarovski corporate offices, designed by Grup Idea, private areas are interspersed with open work areas to promote knowledge transfer and co-creation.

 

Dans les bureaux corporatifs de l'agence de branding M3 Morillas, un projet dont Grup Idea et Abessis ont assuré la gestion du projet et la construction, le changement stratégique de l'entreprise devait prendre forme. Les environnements s'organisent à travers des parcours et des espaces conceptuels avec différents degrés d'intimité. Dans ce cas, le fil conducteur entre les trois niveaux est l'éclairage, avec matérialité, végétation et couleur. Comme nous le dit son créateur, Miquel Àngel Julià Hierro, " nous ne parlons plus de m2 de bureaux, mais de m3 de créativité partagée ".

Morillas corporate offices in Barcelona, Grup Idea
Les bureaux de l'entreprise Morillas sont organisés en différents espaces conceptuels, avec le bar comme zone de réception et des environnements de travail ouverts au rez-de-chaussée et des salles de réunion au premier étage.

 

Réceptions modernes pour les visiteurs

 

D'autre part, nous remettons en question les espaces tels que les halls de réunion et les comptoirs de vente, qui sont souvent surdimensionnés et solitaires. Au contraire, la tendance est d'intégrer du mobilier de salon ou une petite cafétéria pour faciliter les réunions et donner une impression positive aux travailleurs et aux visiteurs, en soulignant la vitalité des bureaux. 

Parfois, comme dans les bureaux de la Banque Degroof Petercam à Madrid ou les nouveaux bureaux de Grup Idea à Barcelone, il est intéressant et nécessaire de conceptualiser et de concevoir la "non-réception" comme le meilleur endroit pour pouvoir recevoir et s'occuper des visiteurs. Pourquoi est-il nécessaire d'avoir une réception, alors que le lieu de travail est plus un poste administratif qu'une réception, et cela a-t-il un sens d'être loin du reste des collègues ?

 

Bank Degroof Petercam offices, designed by Grup Idea.
In the Bank Degroof Petercam offices designed by Grup Idea, the entrance has been designed as an open foyer without reception where visitors can be served directly and reinforce the brand image.

 

 

Des bureaux plus conviviaux et plus confortables

 

La conception fondée sur l'expérience est parfaitement logique lorsqu'il s'agit de concevoir des bureaux plus confortables et plus conviviaux. Outre l'utilisation de systèmes de purification de l'air, de filtration de l'eau, d'éclairage, de confort acoustique et de climatisation qui offrent un environnement sain aux travailleurs, les tendances pré pandémiques donnent la priorité à la santé des employés.

 

Générer du confort et un sentiment de valeur pour les employés grâce au design

 

Les lieux de travail bien conçus évoquent un sentiment de confort et de valeur pour les employés à travers la matérialité, la texture ou la couleur. Pour y parvenir, comme nous l'avons évoqué, la stratégie et la conception des espaces doivent placer l'utilisateur final au centre de la stratégie. Quelques exemples de bonnes pratiques sont l'utilisation d'éléments en bois pour créer des textures, un éclairage adapté à des critères chronobiologiques tels que le rythme circadien, ou l'incorporation de la biophilie par le biais d'une verdure active. En plus d'offrir un confort optimal et d'améliorer l'expérience utilisateur, un bureau convivial et confortable peut augmenter les performances individuelles et professionnelles et encourager la créativité et l'innovation. Dans les bureaux d'entreprise de Morillas, les espaces intérieurs sont naturalisés par l'utilisation de la verdure dans des jardins verticaux, un banc au rez-de-chaussée ou trois jardins de mousse préservés sur des murs orientés au nord, entre autres applications. Outre les avantages en matière de santé et de confort visuel, l'utilisation de la végétation est également une bonne solution acoustique.

Bureaux corporatifs Morillas, projet d'architecture Grup Idea à Barcelone
The 'oasis' is a green area, full of greenery, designed for informal work and relaxation within the Morillas corporate offices.

 

Les architectes et les décorateurs d'intérieur qui conçoivent les bureaux doivent veiller à ce que se rendre au travail soit bien plus que se rendre à un endroit pour respecter un horaire. Le bureau doit être un endroit agréable où l'on peut travailler dans un but précis, partager des expériences et des connaissances et, en fin de compte, comme nous le dit Lluis Saiz, pouvoir savourer le bureau.

 

The outdoor areas of the offices, which had been leisure areas, are equipped with wifi network, power sockets and mobile videoconferencing equipment and become an open and flexible workspace. This is the case of the Abessis offices in Valencia.
Les espaces extérieurs des bureaux, qui étaient des espaces de loisirs, sont équipés d'un réseau wifi, de prises de courant et d'équipements mobiles de vidéoconférence et deviennent un espace de travail ouvert et flexible. C'est le cas des bureaux d'Abessis à Valence.

 

Des bureaux hybrides pour intégrer le télétravail

 

L'espace de travail devient hybride, pour intégrer les personnes qui sont à l'extérieur, en télétravail, et celles qui travaillent en face à face. Les salles de réunion sont équipées de technologies, d'écrans ou de tableaux blancs mobiles pour faciliter le travail et rapprocher les mondes numérique et physique, ce que nous appelons des espaces numériques.

Le prochain grand saut qui a déjà été annoncé par des sociétés telles que Meta (anciennement Facebook, Inc.), Microsoft et NVIDIA est le métavers, des expériences de collaboration immersives et interactives qui permettront, grâce à la réalité mixte, la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR), de travailler dans la même pièce virtuelle, d'interagir avec des avatars numériques ou de faire l'expérience de l'audio directionnel et de réaliser un lieu de travail immersif.

 

 

 

Des bureaux comme vitrine de la marque

 

Les bureaux conservent leur rôle institutionnel, en tant qu'espace de relation avec les clients et vitrine de la marque et de la culture d'entreprise. Les matériaux, les textures, les couleurs, l'éclairage, l'identité et le reste des détails de construction, comme nous l'avons vu, génèrent un sentiment de valeur pour les employés mais transmettent également des sensations et des valeurs de marque. De même, l'utilisation de vinyles et de graphiques architecturaux contribue à l'application de l'image de marque. En ce sens, chaque projet est unique. 

 

Diseño de oficinas cooperativas modernas
Les graphiques architecturaux réalisés à l'aide de vinyles sur des murs stratégiques parviennent à transmettre les valeurs de la marque. Sur l'image, les bureaux de l'entreprise Swarovski à Barcelone par Grup Idea.

 

Nous concevons des espaces de travail collaboratifs, flexibles et modernes : découvrez notre méthodologie

 

Chez Grup Idea, nous impliquons le client dans tout le processus de conception, nous écoutons ses idées, ses besoins et ses propositions et nous effectuons une analyse conjointe lors des étapes de définition de la stratégie et de la conception de l'espace. 

Dans un premier temps, nous réalisons l'étude et l'analyse du modèle d'entreprise du client, l'élaboration de la proposition de valeur et la définition du brief stratégique.  Dans un deuxième temps, nous réalisons la définition de l'aménagement ou l'étude de distribution de l'espace, la coordination avec le marketing et les ventes et la détermination des coûts dans le but de concevoir un espace adapté aux besoins de nos clients. Découvrez tous nos projets de bureaux d'entreprise ici. 


Miquel Àngel Julià Hierro, socio y director de estrategia y diseño en Grup Idea, durante la presentación de la mesa redonda

Transversalité pour concevoir des espaces sains durant l'événement l'Interihotel 2021

Le 25 novembre, Grup Idea était présent à une nouvelle édition d'Interihotel, l'événement phare du sud de l'Europe en matière de décoration d'intérieur d'hôtel. Pendant trois jours, en plus de la salle d'exposition des produits et du matériel de conception, un vaste programme de conférences, d'ateliers, de discussions ouvertes et de tables rondes a été organisé. Au total, plus de 3 300 professionnels du contract-hospitality sector ont participé à Interihotel.

Miquel Àngel Julià Hierro, associé et directeur de la stratégie et du design de Grup Idea, a participé à la table ronde "We care about social purpose", qui a abordé les questions liées à la responsabilité sociale des hôtels dans le contexte de la ville et du milieu dans lequel ils se trouvent. Miquel Àngel a expliqué comment la loi de l'offre et de la demande s'est inversée et comment c'est désormais le consommateur/citoyen qui exige des espaces flexibles et hybrides, fuyant la catégorisation classique des espaces selon des typologies étanches. Les coworkings et colivings sont un exemple clair de la manière dont de nouveaux stéréotypes spatiaux peuvent émerger.

Sous le thème “We care about well being”, Miquel Àngel Julià Hierro a coordonné une deuxième table ronde intitulée "La transversalité pour concevoir des espaces sains". Cette deuxième session a abordé des questions telles que l'intégration de la gestion des installations dans la conception, la nécessité de comprendre la perspective du retail afin d'obtenir un changement dans l'industrie hôtelière, la durabilité environnementale et les implications d'une bonne architecture sur la santé. 

 

Architecture, design et responsabilité sociale dans les hôtels

 

La session "We care about social purpose", modérée par la journaliste Anatxu Zabalbeascoa, a vu la participation de Miquel Àngel, Izaskun Chinchilla, Alberto Suárez, directeur régional des services techniques EMEA chez Six Senses Hotels, Sandra Bestraten, présidente de la COAC de Barcelone et José Díaz Montañés, PDG d'Artiem. L'objectif de la session était de partager des réflexions sur la manière de prendre en charge l'accessibilité, la responsabilité partagée et le soin de la biodiversité au-delà des réglementations existantes.

Sandra Berastraten, présidente de la COAC de Barcelone, a fait l'éloge des hôtels qui "poursuivent l'accessibilité au-delà des réglementations et visent l'excellence". Un exemple pourrait être de faire des rez-de-chaussée des espaces plus inclusifs, plus interactifs avec la rue et la ville. Izaskun Chinchilla partage également l'idée de "faire en sorte que les bénéfices générés localement dans les hôtels soient distribués et contribuent à créer une nouvelle richesse sociale".

En ce sens, toutes les stratégies qui prennent en compte la responsabilité sociale ne sont plus unidirectionnelles. Pour Alberto Suárez, "l'impact positif finit aussi par être pour le promoteur de ces stratégies". Sur le plan environnemental, par exemple, le maintien de la biodiversité permet de créer des destinations uniques qui plaisent aux visiteurs, ce qui leur permet d'établir plus facilement un lien avec le lieu et la population locale. "De plus en plus d'hôtels empruntent cette voie, qui génère également une plus grande adaptabilité aux nouveaux contextes. Le bénéfice est mutuel.

Ce changement de stratégie passe nécessairement par un changement de prisme au moment de la conception. Pour Miquel Angel Julià Hierro, qui est également porte-parole du groupe de travail sur le commerce de détail de la COAC, l'essentiel est de placer "le client final au centre du projet, qui sera celui qui utilisera l'espace". Il faut donc être à l'écoute de l'utilisateur qui demande des espaces hybrides et flexibles. "L'hybridation avec d'autres secteurs tels que le retail est essentielle pour offrir davantage de services et ne pas se contenter d'une utilisation unique des espaces hôteliers".Pour Miquel Àngel, adopter le point de vue de l'utilisateur ou du client conduit à penser au-delà de la réalité physique. "Nous devons également tenir compte de la réalité numérique et rompre avec ces deux univers lors de la conception", ajoute-t-il.

 

L'architecture et la conception d'espaces sains

 

Sous le thème “We care about well being”, Miquel Àngel Julià Hierro a coordonné une deuxième table ronde intitulée "La transversalité pour concevoir des espaces sains". Ont participé à cette deuxième session Felip Neri Gordi, architecte et Facility Manager, co-directeur du cours de troisième cycle en facility management à l'Escola SERT ; María Callís, spécialiste en stratégie et design de détail et présidente du Retail Design Institute Spain ; Ivan Capdevila, consultant en environnement et énergie et directeur de Estudi Ramon Folch ; et Sonia Hernández, architecte à Arquitectura Sana.

Cette nouvelle conférence a rappelé les thèmes de la transversalité disciplinaire et sectorielle travaillés lors de la précédente session "transversalité sectorielle". Le Facility Management, selon le concept de "Spirale de l'innovation" de Miquel Àngel Julià Hierro, est une discipline qui cherche à intégrer tous les spécialistes qui interviendront dans les travaux dès le début du processus et facilite une gestion efficace du bâtiment dans le futur. Pour Felip Neri Gordi, architecte et Facility Manager, le FM est particulièrement important car, selon lui, nous devons concevoir les espaces dans une perspective de changement. "Nous élaborons des scénarios pour la vie, pas seulement pour le design. 

Pour María Callís, le Retail mène depuis de nombreuses années ce travail de collaboration que le facility management exige désormais et que l'industrie hôtelière doit également adopter. "Ce changement doit être mené sous l'angle du Retail, sous l'angle de l'innovation permanente". Par exemple, explique-t-il, le retail a appris à ne plus être de l'immobilier, car l'une des principales motivations d'achat est devenue l'expérience utilisateur. Cependant, les fondements de l'hospitalité sont encore meubles et il faut générer ce changement, en commençant par configurer l'entreprise du point de vue du client.

En ce qui concerne la durabilité environnementale des bâtiments, pour Iván Capdevila, consultant en environnement et en énergie, la conception durable doit être transversale et intégrale et nous devons parvenir à une relation positive entre l'utilisation et la compensation énergétique avec l'environnement. Il ne s'agit pas seulement de générer une faible demande d'énergie (bâtiment à énergie quasi nulle), mais aussi que l'apport énergétique soit supérieur à l'énergie consommée (bâtiment à énergie positive). Pour Capdevila, pour l'instant, nous sommes loin de réaliser ces modèles au niveau réglementaire, mais il est techniquement possible de le faire, notamment en Méditerranée. "Pour cette raison, un changement culturel est nécessaire et nous sommes maintenant dans un moment doux, avec une importante prise de conscience environnementale".

Enfin, outre les implications pour la durabilité, il y a les implications pour la santé des personnes. Pour Sonia Hernández, architecte chez Arquitectura Sana, les outils permettant d'améliorer la santé doivent être intégrés dès le début de la conception architecturale et non ultérieurement. Parmi ces outils, citons la réhabilitation énergétique et sanitaire, la conception en fonction de la qualité de l'environnement intérieur, l'amélioration de la ventilation, l'accessibilité universelle ou l'inclusion de verdure active.  "Nous devons adapter les espaces aux besoins réels des utilisateurs et là où il est le plus important de l'intégrer, c'est dans les bâtiments existants", insiste-t-il. Pour tous ces changements, qui ont des répercussions sur la santé et l'environnement, un changement culturel est nécessaire. "Nous ne pouvons pas prétendre tout changer, mais nous pouvons assumer la responsabilité de ce que nous faisons.

Chez Grup Idea, nous imaginons et concevons des espaces sur la base du modèle d’entreprise du client et nous incorporons notre expérience pour garantir un résultat surprenant et rentable.Découvrez maintenant tous les détails de nos services et projets sur la page Stratégie et design d'espaces.


Grup Idea y Abessis en el diseño y construcción del nuevo espacio workplace de Bernadí

Distrito Oficina - Construire les lieux de travail du futur

Bernadí présente son nouveau modèle d'entreprise et sa nouvelle identité visuelle en collaboration avec Miquel Àngel Julià Hierro, directeur de la stratégie et du design de Grup Idea. Il l'a fait en collaboration avec María Callís, spécialiste de la création de concepts de magasins “phygital”, l'architecte d'intérieur Andrea Soto et l'agence spécialisée dans l'image de marque Morillas. Abessis, l'entreprise de construction de Grup Idea, a également réalisé le réaménagement de l'espace situé sur le Passeig de Sant Joan à Barcelone. Depuis plus de 40 ans, Bernadí aide les architectes et les décorateurs d'intérieur à concevoir et à construire les bureaux et les sièges sociaux de demain. Au fil des ans, Bernadí a vu comment l'espace de travail s'est transformé en un lieu de rencontre, de socialisation et de détente. Désormais, les espaces doivent accueillir ces nouveaux usages. Au Bernadí Hub, des professionnels de différentes disciplines travaillent avec des experts en biophilie, en éclairage, en stratégie de marque et en décoration intérieure pour offrir un service personnalisé à leurs clients. L'expérience, le professionnalisme et le travail sont les piliers de la nouvelle image de Bernadí.

Dans le dernier numéro de Distrito Oficina, Miquel Àngel Julià Hierro et Laura Donaire présentent les piliers de la nouvelle image et le fonctionnement de la future communauté Bernadí Hub et The Next.

Cliquez sur "Télécharger la publication" pour lire l'article complet en espagnol.


Nous avons parlé à Monica Morales et Alejandro Mora du travail de Grup Idea pour les grandes entreprises dans le secteur du sport et de la croissance du segment des baskets dans le secteur retail.

Project management pour les locaux commerciaux dans le secteur sport

Nous avons parlé à Monica Morales et Alejandro Mora du travail de Grup Idea pour les grandes entreprises dans le secteur du sport et de la croissance du segment des baskets dans le secteur retail.

Le canal de vente de chaussures de sport a connu un boom durant l'année de la pandémie et en 2021, il continue avec des taux de croissance très élevés après le retour aux bureaux et le retour de l'activité sociale. Tant les magasins de marque propre que les espaces multimarques mettent en œuvre leurs stratégies retail avec des plans d'expansion marqués par une plus grande spécialisation dans certains segments et des collaborations stratégiques pour attirer les acheteurs dans le magasin physique.

Dans un scénario de croissance et de forte compétitivité, nous nous sommes entretenus avec Monica Morales, responsable des projets pour les clients retail de produits sportifs chez Grup Idea en Espagne, en France et au Portugal, et Alejandro Mora, directeur de Project Management chez Grup Idea, sur la trajectoire de la gestion des projets pour la marque et les tendances des magasins de baskets et des points de vente en Espagne.

 

EXPÉRIENCE EN TANT QUE PROJECT MANAGER DANS LE SECTEUR DU SPORT

 

  • Mónica Morales a été architecte et chef de projet chez Grup Idea pour une grande marque américaine de magasins de sport en Espagne et au Portugal pendant plus de 10 ans. Pour commencer, pouvez-vous expliquer votre parcours professionnel et comment votre relation avec la marque a commencé ?

MM: J'ai obtenu mon diplôme d'architecte en 2001 et j'ai commencé à travailler dans un cabinet d'architecture où j'ai beaucoup appris sur les appels d'offres, la décoration intérieure et le project management, entre autres. Au sein de Grup Idea, j'ai commencé par apporter mon soutien à des projets de bureaux d'entreprises, de banques et d'autres clients. Finalement, Alejandro m'a proposé de faire le saut dans le secteur retail avec la conception et la gestion de magasins et de locaux commerciaux pour des clients internationaux.  

C'est à la fin de 2011 que nous avons commencé à travailler avec cette grande marque américaine. À cette époque, nous travaillions déjà avec d'autres grandes marques du secteur retail et ce nouveau client recherchait de bonnes équipes pour travailler dans notre région. Dans un premier temps, nous avons assuré la gestion du projet car la marque avait déjà un architecte local. Après les premières ouvertures, nous avons également effectué le travail de Local Architect et, bien que les fonctions aient varié, nous avons géré plus de 50 projets entre l'Espagne, la France et le Portugal. 

L'un des plus récents est le Flagship Store de la Plaza Catalunya à Barcelone, inauguré en mai dernier. L'adaptation de la conception initiale au magasin est un processus délicat et complexe. Un architecte local connaît en détail la réglementation et les exigences techniques. Dans les travaux de la Plaça Catalunya, nous avons eu l'expérience de réaliser les deux travaux et le résultat a été très bon.

 

  • Vous dites que le fait d'avoir travaillé avec cette marque et d'autres marques de retail pendant tant d'années nous a permis de comprendre l'évolution de leurs concepts de magasins et d'avoir une idée de leur fonctionnement interne. Quelle est la clé d'une relation client réussie ?

AM: Tout d'abord, il est très important d'avoir un seul responsable de la marque au sein de l'entreprise, comme Monica, pour la gestion des clients et des projets.  Nos clients bénéficient ainsi d'une sécurité et d'une simplification considérable des processus de gestion. 

Cet aspect nous permet de coordonner tous les travaux et toutes les phases du projet plus rapidement et plus facilement, tant pour nous que pour le client. La personne de contact est également un expert et maîtrise tous les aspects du projet.Si le client participe à une réunion et a besoin de valider, par exemple, s'il peut ou non placer un meuble sur un mur, il appelle son contact chez Grup Idea et sait qu'il aura une réponse.

De plus, nous sommes des entreprises mais aussi des personnes et établir un lien avec les responsables de la marque nous permet de mieux relever les défis et de respecter les objectifs de temps et de coûts. Après de nombreuses années, nous traversons toutes sortes de moments, mais nos clients soulignent toujours que nous résolvons leurs problèmes rapidement et efficacement. En fin de compte, le retour d'information est toujours bon.

 

PROCESSUS DE GESTION DE PROJET ET TRAVAIL DE NÉGOCIATION

 

  • Pouvez-vous expliquer un peu plus en détail en quoi consistent nos services de gestion de projet pour les marques de vêtements et de chaussures de sport avec lesquelles nous travaillons ?

MM: En général, cela dépend de chaque projet, car nous adaptons nos services d'architecture et d'ingénierie à ce dont la marque a réellement besoin.  Comme dans ce cas, une fois que les locaux ont été choisis par Real Estate, la marque charge Grup Idea, en tant qu'architecte local, de réaliser une étude de faisabilité, c'est-à-dire une première mise en œuvre de la conception des locaux à partir du plan de base fourni par le propriétaire.

A ce stade, nous prenons en compte la répartition des espaces, la surface de vente, la surface du personnel et du stockage et toute l'adaptation aux réglementations locales. Cette mise en œuvre est fondamentale pour que le client puisse évaluer en interne si cette surface est rentable ou non. 

De même, pour l'étude de viabilité du Flagship Store, nous étudions les parcours des consommateurs à l'intérieur du magasin, les éléments interactifs tels que les écrans, les points de merchandising ou les caissons lumineux fournis par le client. Ainsi, nous prenons en compte les prises de courant et de données dans différents points stratégiquement conçus.

Nous avons réalisé cette première mise en œuvre de la conception du magasin en tenant compte de nombreux aspects au sein du magasin. Nous ne devons pas oublier que les projets de retail sont vivants jusqu'au dernier jour de la construction et que, même après l'ouverture, ils sont toujours vivants. 

 

  • Outre cette première mise en œuvre des locaux, comment se déroulent les travaux qui impliquent Grup Idea, la marque et le propriétaire dans un second temps ?

MM: Une fois le choix des locaux approuvé, le département de conception de la marque s'attache à voir quels aspects peuvent être soulevés pour être améliorés. À ce stade, nous vérifions si une action spécifique peut être entreprise conformément aux réglementations locales ou aux exigences du propriétaire. 

Un autre aspect important est précisément la gestion des travaux. Nous effectuons non seulement le suivi de nos propres travaux, mais aussi les travaux d'adaptation du bâtiment de la part du propriétaire. Pour ce faire, nous devons connaître toutes les préexistences et installations du bâtiment. Il y a beaucoup de négociation et de compréhension avec la propriété pour savoir ce qui va être fait, comment et dans quel délai. Il faut beaucoup de doigté, mais nous obtenons presque toujours tous les changements demandés par la marque.

 

  • Je comprends que c'est un travail de négociation très intense et en même temps délicat, dans lequel interviennent de nombreux acteurs de différents départements de la marque et nous devons avancer pour respecter les horaires d'ouverture. Quel est le rôle de Grup Idea à ce stade ?

MM: C'est un travail très intense de discussions et de modifications car, comme vous le dites, la marque implique des personnes de différents départements. Le marketing, le merchandising visuel ou le département commercial participent aux discussions et un consensus doit être trouvé qui satisfasse toutes les parties. La prise de décision est très lente mais l'exécution doit être très rapide. 

Chez Grup Idea, nous nous sommes adaptés aux changements de concept et de stratégie du client. Malgré cela, nous avons maintenu nos propres critères, mais toujours dans l'intérêt du projet. Si quelque chose ne doit pas être approuvé, ils doivent le savoir.

 

CHANGEMENTS DANS LE CONCEPT DU MAGASIN ET LA STRATÉGIE D'EXPANSION

 

  • Les Flagships d'aujourd'hui ont évolué vers des modèles qui prennent en compte une plus grande proximité avec la communauté avec le lancement d'une stratégie omnicanale, l'utilisation de la technologie en magasin et de propositions de gamification et l'association avec des artistes locaux dans l'espace commercial ainsi que l'adoption de critères de durabilité pour la fabrication des produits mais aussi la conception des espaces. Qu'implique ce nouveau changement de stratégie pour votre travail ?

AM: Il faut savoir tout d'abord que les concepts et les stratégies de lancement des marques de retail changent, comme nous l'avons dit, beaucoup au fil du temps. Une fois que nous avons terminé, c'est-à-dire l'emballage du magasin, un marchandiseur visuel peut venir et le modifier sur place.  Et c'est précisément l'idée. Notre mission, en tant qu'architectes, est de rendre les magasins les plus adaptables possible afin que, plus tard, les services internes de l'entreprise puissent les ajuster sur place, en fonction des actions commerciales qui sont développées.

Dans la gestion du Flagship d'une importante marque de vêtements de sport dans le Paseo de Gracia, par exemple, nous avons précisément été confrontés à ce défi d'adaptabilité le jour même de l'inauguration. Ce jour-là, un modèle exclusif de baskets a été lancé, si bien qu'au début, il n'y avait qu'un seul espace d'exposition au rez-de-chaussée. Cependant, le même jour, vous devez prévoir qu'ils seront épuisés et que l'espace devra être remplacé par un autre élément d'exposition. En tant qu'architecte, vous devez considérer que la même zone doit pouvoir être modifiée au cours d'une même journée.

 

  • L'Espagne est l'un des cinq marchés d'investissement prioritaires pour certaines enseignes de la distribution en Europe, même si elle a été l'un des pays les plus durement touchés par la pandémie. Quelles perspectives de croissance voyez-vous pour le secteur de la retail de produits sportifs et, en particulier, pour le secteur des chaussures de sport dans le pays ? 

AM: Bien sûr, l'Espagne a de grandes perspectives de croissance, car le marché n'a pas évolué comme dans d'autres pays où la culture des baskets est plus importante et où la présence de plus de magasins monomarques ou multimarques pour mille habitants est importante. 

Les magasins de marque propre renforcent leur présence, ils veulent vendre leur marque et se positionnent face aux magasins multimarques. Nous constatons également que le client est davantage attiré par la marque que par la chaussure.

MM: C'est pourquoi les marques recherchent de plus en plus des emplacements dans la rue, afin d'entrer en contact avec le public et d'attirer le client vers le magasin. Ils s'efforcent également de nouer des partenariats stratégiques avec d'autres marques afin de se différencier. 


El congreso de innovación en la construcción REBUILD 2021 ha acogido dos sesiones centradas en retail 4.0, diseño figital y hotelería.

Le Phygital s'impose dans les secteurs du retail et de l'hôtellerie au salon Rebuild 2021

REBUILD 2021 et le Congrès national de l'architecture avancée et de la construction 4.0 ont terminé une nouvelle édition au centre IFEMA MADRID. L'objectif du congrès a été de revitaliser la construction en cette période de reprise économique après le covid et d'explorer les clés du secteur autour des axes de l'industrialisation, de la durabilité et de la numérisation. 

Miquel Àngel Julià Hierro, directeur de la stratégie et du design chez Grup Idea et vice-président du Retail Design Institute Spain, a une fois de plus conceptualisé, présenté et animé deux tables rondes axées sur le secteur du commerce de détail 4.0 et l'hospitalité durable et axée sur les données. Au total, REBUILD a accueilli 10 673 congressistes pendant trois jours et a vu la participation de 280 entreprises liées au secteur et de 380 experts.

 

Comment sauver le secteur de l'architecture commerciale

 

La session consacrée au Vertical Retail, intitulée "Comment sauver le secteur de l'architecture de détail", a analysé comment digitaliser des espaces, des produits, des utilisations et des parcours des clients et des utilisateurs devrait ouvrir la fenêtre pour faciliter une infrastructure commerciale différente. Carlos Aires, PDG et fondateur de Marketing-Jazz, María Callís Bañeres, présidente du Retail Design Institute Spain et Francesc Máñez Sanz, Retail Adviser et PDG de Qmax Consulting ont participé à la table ronde.

Dans le nouveau scénario 4.0, les intervenants se sont accordés à dire que le consommateur d'aujourd'hui est un "client phygital", hyperconnecté, qui apprécie la rapidité et la flexibilité, qui recherche des expériences et se sent membre d'une communauté. Ce profil nécessite des scénarios retail différents de ceux connus jusqu'à présent, qui tiennent compte d'un processus d'achat non linéaire et omnicanal. Le Retail Phygital, un hybride entre le online et le physique, naît précisément de cette nouvelle expérience d'achat et constitue le sujet de recherche central de la dernière monographie publiée par Es Design et coécrite par Miquel Àngel Julià et Yuka Nakasone.

D'autre part, le nouvel acheteur recherche des histoires, des valeurs et des émotions, et pas seulement des produits, qui doivent désormais être plus originaux, durables, sains et respectueux des autres et de notre planète.

 

Des hôtels paysagers aux Fast Track hôtels offsite

 

La digitalisation et l'utilisation des données étaient au centre de la deuxième session, qui était axée sur le secteur hôtelier. Yuka Nakasone, International Growth Strategist chez Global Bridge, Jorge Alonso, architecte et urbaniste chez Chapman Taylor Global Architects & Masterplanners et Sergio Baragaño, PDG de ROOM 2030, ont participé à la table ronde.

Pour commencer, Jorge Alonso a détaillé les avantages de la conception modulaire et de la construction hors site, avec une construction à l'échelle, ce qui permet de gagner du temps, de réduire les déchets et de diminuer les coûts. Du concept de construction, nous passons au concept d'assemblage. Tous les enseignements tirés d'autres secteurs, comme l'industrie automobile, constituent le point de départ d'une nouvelle architecture. Sergio Baragaño met également à profit son expérience de la construction hors site avec la fabrication de salles modulaires intelligentes qui intègrent les nouvelles technologies, optimisent le processus d'assemblage et de fabrication industrielle et dynamisent cette dernière. De cette manière, ils parviennent à créer un produit personnalisable et compétitif en termes de qualité-prix et une solution de logement durable conforme à l'agenda 2030.

Ces nouvelles solutions s'inscrivent dans ce que Yuka Nakasone appelle l'industrie 5.0, une ère de données et de connectivité qui permet aux entreprises d'optimiser leurs opérations, tant dans la construction des hôtels et des chambres que du point de vue de la gestion hôtelière. Un exemple est la récente réglementation qui permet la numérisation des registres d'hôtels, ce qui ajoute à l'ensemble des interactions numériques que l'utilisateur réalise déjà avec l'hôtel, depuis la première recherche de l'établissement sur internet, le programme de fidélité jusqu'à l'évaluation post-séjour.

Tout cela fait partie d'un nouveau scénario caractérisé par cette hybridation de l'espace physique et numérique où chaque entreprise doit choisir la voie personnalisée avec la technologie qui convient le mieux à sa taille et à son activité. Pour réaliser cette voie, il est également nécessaire de repenser la conception des espaces et la manière dont ils sont conceptualisés. C'est précisément, selon Miquel Àngel Julià, l'objectif de l'équipe d'Onoffteam : concevoir, mettre en œuvre et construire l'espace physique et digital dés le début de la conception du nouveau business model. 

Comme l'expliquent Yuka Nakasone et Miquel Àngel Julià Hierro, "l'espace ne doit pas seulement être phygital, une hybridation du physique et du digital, mais hybride dans tous les sens du terme. Il faut une transversalité sectorielle qui, à son tour, permet une innovation menée par des équipes transdisciplinaires aux vues croisées et aux expertises différentes". 

Comme l'a déclaré Miquel Àngel, "le Design, pour parvenir à une meilleure planète sur laquelle vivre, doit plus que jamais être un Co-design".


ES DESIGN: Retail Phygital, la renaissance du commerce

MAJH, directeur de la stratégie et du design chez Grup Idea, consultant en concept pour les marques et enseignant chez ESDESIGN, et Yuka Nakasone, stratège en croissance globale, publient une monographie sur le rôle de l'espace physique et virtuel dans le secteur du retail.

Le secteur du retail a fait d'énormes progrès dans le processus de digitalisation depuis l'apparition de la pandémie. Les grandes marques ont augmenté leurs investissements dans de nouveaux canaux de vente, une meilleure stratégie de communication et une interaction multicanal. Toutefois, la transformation va au-delà. Les consommateurs et les acheteurs se déplacent librement à l'intérieur et à l'extérieur d'un espace physique et d'un espace digital, une expérience d'achat que les designers ont baptisée "Retail Phygital".

En fait, les investissements dans les processus d'intégration online et offline sont montés en flèche et le retail est actuellement le secteur qui reçoit le plus d'investissements. Selon Salesforce, les processus basés sur les achats en ligne et le retrait en magasin ont augmenté les revenus des marques de 127 % par rapport à l'année antérieure.

Comment intégrer le design du magasin physique à celui du magasin virtuel et obtenir un meilleur rendement ? Dans cette monographie, Miquel Àngel Julià Hierro et Yuka Nakasone cherchent à répondre à cette question et à d'autres concernant l'avenir du secteur. Concevoir à partir de l'expérience utilisateur, utiliser efficacement la technologie et se connecter à la communauté sont quelques-unes des tendances qui marqueront la renaissance du commerce.

Consultez la publication originale sur le site web d'ES DESIGN ou cliquez sur "Télécharger la publication" pour lire la monographie en espagnol.


Grup Idea - Poster 25 ans avec certains des projets les plus représentatifs

Grup Idea célèbre ses 25 ans d'activité en tant qu'agence internationale de design, d'architecture, d'ingénierie et de construction pour les marques. Après ces 25 années, Grup Idea est devenu un spécialiste du développement de locaux commerciaux, de bureaux, d'hôtels, de restaurants et de cliniques avec plus de 3000 projets dans le monde entier.

Pour célébrer cet anniversaire, nous avons réuni dans ce poster spécial les projets les plus représentatifs des cinq secteurs ainsi que la chronologie des années les plus importantes de l'évolution de l'entreprise. Par exemple, en 1993, l'année où Lluís Saiz, architecte, et Artur Ortiz, architecte technique, ont uni leurs forces pour ouvrir leur premier bureau d'architecture dans la rue Aribau de Barcelone, ou 2009, lorsqu'un plan stratégique a été conçu pour se renforcer à l'international, en se concentrant sur l'implantation de bureaux, de locaux commerciaux et de centres médicaux. Vous pouvez également trouver la chronologie complète dans la section entreprise de notre site web.

Cliquez sur "Télécharger la publication" pour accéder à la version numérique du poster (en anglais).