Nous parlons des bureaux d’entreprise avec Miriam Modolell Saladrigas et Miquel Àngel Julià Hierro 

 

Grup Idea a conçu et réalisé des travaux d’architecture et d’ingénierie pour des bureaux de plusieurs banques et des sièges sociaux de grandes entreprises telles que Banc Sabadell, Bank Degroof Petercam, Sharp, RACC, Compo Expert et le siège de Swarovski à Barcelone. Après 25 ans d’expérience, l’entreprise a réalisé plus de 2100 mandats d’entreprise au niveau national et international. Nous nous sommes entretenus avec Miriam Modolell Saladrigas, architecte senior et chef de projet, et Miquel Àngel Julià Hierro, architecte-concepteur de marques et directeur de la stratégie et du design de Grup Idea, au sujet de la méthodologie de l’entreprise, du travail de Design and Management et des dernières tendances en matière d’architecture d’entreprise.

 

LE TRAVAIL INTERDISCIPLINAIRE ET LA RECHERCHE DE L’EFFICACITÉ

 

  • Grup Idea est une entreprise internationale spécialisée dans la conception, l’implémentation et la construction d’espaces qui reflètent et intègrent la valeur des marques. Depuis la création de l’entreprise il y a 25 ans, nous réalisons des projets pour différents secteurs, y compris des bureaux d’entreprise. Quelle est la méthodologie de travail de Grup Idea ? 

MMS : Le travail chez Grup Idea est avant tout un travail d’équipe. L’entreprise est composée de professionnels de différents domaines techniques qui travaillent ensemble et avec un échange continu de connaissances, de sorte que les projets des espaces que nous concevons intègrent des solutions à tous les aspects : conception, construction, environnement, confort, éclairage, technologie, etc. Notre travail de gestionnaire de projet consiste précisément à rendre possible cette intégration entre professionnels et équipes de projet. Nous sommes également la personne de contact avec le client à tout moment.

MAJH : Comme le dit Miriam, la clé de notre méthode réside dans le travail en équipe transdisciplinaire. Le savoir-faire de chaque technicien de Grup Idea et de nos partenaires, avec des formations et des expériences différentes, permet la complémentarité et la réalisation de projets réussis. 

Parce que concevoir n’est pas la même chose que gérer la conception ou la conception de la construction, mais les trois phases doivent être bien alignées et connectées, que ce soit Grup Idea ou notre entreprise de construction Abessis qui réalise la conception, le développement technique ou la construction ou toute la chaîne de valeur. Ce serait, par exemple, le cas du nouveau siège social de la Banque Degroof Petercam.

 

  • Qu’est-ce que les clients apprécient le plus dans votre travail ?

MMS : Les clients apprécient notre professionnalisme et le fait que nous fassions le travail efficacement, c’est-à-dire avec des résultats optimaux en termes de qualité, de temps et de coût. L’efficacité génère la satisfaction et la satisfaction est ce qui reste dans la mémoire du client.

MAJH : Outre l’efficacité, ils apprécient aussi qu’à tout moment nous les plaçons, eux et l’utilisateur des espaces que nous créons, au centre du projet. La clé est d’écouter activement leurs besoins et d’être disponible à tout moment. À ce stade, et pour en revenir aux phases du projet, la phase de stratégie préalable à la conception est très importante, car c’est là que le travail de réflexion et d’analyse conjointe avec le client aboutit à un résultat final réussi.

 

“Concevoir n’est pas la même chose que gérer la conception ou construire la conception, mais les trois phases doivent être bien alignées, que nous soyons seulement en charge de la conception, de la gestion ou de la construction ou de l’ensemble de la chaîne de valeur d’un projet.”

 

AMÉNAGEMENT DE L’ESPACE DANS LES BUREAUX DES ENTREPRISES

 

  • Les bureaux d’entreprise ne sont plus un lieu où l’on va travailler, mais un lieu où l’on veut montrer son image de marque, optimiser le travail et privilégier le confort des travailleurs. Comment parvenez-vous à générer ces sensations à travers la conception des espaces ?

MMS : De nos jours, le dynamisme et la variabilité font de plus en plus partie de notre modus vivendi. Les espaces doivent refléter ces différentes façons de gérer les relations, les états et les besoins. Ils doivent donc être dotés d’un dynamisme à tous les niveaux. L’objectif du designer est de créer des espaces qui reflètent des sensations et s’adaptent à des changements continus, en se rappelant que la société et l’espace vont de pair et que nous devons comprendre la première pour pouvoir concevoir le second.

MAJH : Comme le dit Miriam, le dynamisme et la variabilité rendent vivants les espaces que nous concevons et réalisons. Les bureaux d’entreprise sont devenus un lieu de rencontre et de partage d’idées et de projets, un espace flexible et hybride qui doit être combiné au fil du temps avec d’autres espaces de travail comme le travail à domicile. Le confort et les sensations sont la clé d’un travail efficace et productif, où qu’il se déroule. 

Par exemple, dans les bureaux de l’entreprise Sharp situés à Cornellà, l’utilisation de l’espace, compris comme une agora, permet aux différents départements de l’entreprise d’interagir. L’espace lui-même fonctionne comme une toile vierge pour transmettre les valeurs de la marque, son histoire et son objectif, à la fois en interne et pour les visiteurs, par le biais d’applications du branding. Ainsi, nous ne nous contentons pas de concevoir des espaces, mais nous créons également des expériences de marque à travers eux.

En outre, notre travail ne s’arrête pas le jour de la livraison. Les espaces doivent être facilement transformables et, grâce à la discipline du Facility Management, nous garantissons l’amélioration, la durabilité et la conservation des bâtiments, un aspect clé que nous avons déjà abordé lors d’un événement organisé par le groupe de travail Facility Management du Col-legi d’Arquitectes de Catalunya (COAC).

 

“Les espaces doivent refléter ces différentes façons de gérer les relations, les états et les besoins. L’objectif du designer est de créer des espaces qui reflètent des sensations et s’adaptent à des changements continus, en se rappelant que la société et l’espace vont de pair”.

 

  • Grup Idea a développé les projets d’implantation de dizaines de bureaux pour Banc Sabadell en Espagne et les travaux de Project Management, en plus du siège social de Banc Sabadell à Paris ou à Londres. Comment réalise-t-on un projet de ces caractéristiques à l’étranger ?

MAJH : Dans le cadre de l’internationalisation des sièges sociaux de Banc Sabadell, nous avons réalisé l’ensemble de la chaîne de valeur, de la conception à la construction, de plusieurs de ses sièges sociaux dans des villes telles que Paris, Londres ou Mexico. Dans ces cas, les différents besoins du client et l’utilisabilité de l’espace nous ont amenés à définir des conceptions totalement différentes en fonction de la situation géographique et de la culture du lieu. Dans tous ces cas, les projets ont été dirigés par notre équipe créative de Barcelone, en collaboration avec une équipe internationale, afin d’intégrer les réglementations et les modes de fonctionnement des lieux où ils devaient être mis en œuvre. 

MMS : Exactement. Concrètement, le développement des sièges sociaux à l’étranger se fait selon les mêmes principes que nous avons déjà évoqués. La grande différence est que les compétences interdisciplinaires et le travail en équipe doivent être mis au carré. C’est pourquoi la collaboration avec les techniciens locaux est fondamentale, c’est pourquoi chez Grup Idea nous cherchons à travailler avec de bons collaborateurs partout où nous travaillons et à former cette ” équipe globale ” dont parle Miquel Àngel.

 

  • Nous avons parlé du design des bureaux des entreprises, comment a évolué le monde du design lié aux bureaux des banques ? 

MMS : Les banques fuient l’image classique de la banque qui les caractérise depuis des siècles. Le design est l’outil qui leur permet de se différencier et ils ont de plus en plus tendance à créer des espaces plus proches de l’image du retail avec des espaces d’exposition et de vente. Ils sont conçus comme une expérience pour le client, offrant des espaces de confort, de repos et de conversation.

MAJH : A ce propos, je voudrais rappeler un article d’opinion de Lluis Saiz paru dans Expansión en 2010, “El banco como tienda”. À l’époque déjà, nous avions prévu la transformation nécessaire des agences bancaires, considérées comme un espace administratif, en ce qu’elles sont aujourd’hui, une pièce importante de l’offre de détail, un espace dynamique et polyvalent où exprimer la valeur de la marque.

 

LA MISE EN ŒUVRE DU TÉLÉTRAVAIL ET LES NOUVELLES TENDANCES SUR LE LIEU DE TRAVAIL

 

  • Quelles sont les principales tendances qui, selon vous, vont se développer dans le secteur des bureaux d’entreprise au cours des prochaines années ? 

MMS : Les espaces de bureaux des entreprises évoluent vers un dynamisme qui leur permet de s’adapter à des circonstances et des besoins différents. Ils ne sont plus statiques et déterminés, la flexibilité est peut-être le concept qui marquera la conception des bureaux d’entreprise à l’avenir.

MAJH : Des concepts tels que le coworking ou le coliving ont plus de sens que jamais. Non seulement nos clients, mais nous-mêmes, chez Grup Idea, alors que nous célébrons notre 25e anniversaire, sommes en pleine transformation de nos espaces de travail, entendus à la fois comme des espaces physiques et des espaces digitaux. La tendance est de rechercher une flexibilité maximale, une facilité de transformation des espaces et une hybridation des usages. Les immeubles de bureaux actuels finiront par être transformés et combinés à d’autres usages typologiques. 

Nous ne pouvons plus parler d’immeubles de bureaux, de logements, d’hôtels, de commerces ou de soins de santé. Ils devront tous être transformés et hybridés parce que la société l’exige de nous. La pandémie nous l’a montré de manière accélérée, car nos maisons sont devenues des foyers, des bureaux, des écoles, des hôpitaux… et même des espaces commerciaux grâce aux outils numériques. 

 

  • Quels sont vos prochains projets ? 

MAJH : Nous travaillons toujours avec Banc Sabadell sur de nouvelles missions pour cette année. D’autre part, avec Abessis, nous travaillons sur plusieurs projets, de la conception à la construction, dans lesquels des espaces retail et des espaces de travail sont combinés. Par exemple, quelque 20 ans plus tard, nous sommes en train de réaménager l’espace Bernadí sur le Paseo Sant Joan à Barcelone pour l’adapter à son nouveau modèle économique. 

Un autre projet ? Nous travaillons également sur la phase de conception de la pharmacie Paseo à Gandía, où tout tourne autour de l’expérience du consommateur. Dans les deux cas, la clé est de placer le client au centre de l’expérience et de transformer l’espace commercial et de travail en un lieu de rencontre et d’échange de connaissances.

Vous avez un projet?
Nous contacter

Nous vous envoyons un devis sans engagement



    En envoyant mes données, je confirme que j'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.

    T. +34 932 688 450