Covid-19 pourrait changer définitivement la culture du travail dans les entreprises. Avec l’essor du bureau à domicile, le personnel va goûter au confort et à la flexibilité du travail à distance, et de nombreuses entreprises vont devoir repenser leur concept du bureau “physique”.

 

Grâce à la décentralisation du travail, le bureau n’est plus un lieu où l’on ne doit respecter qu’un seul horaire; la tâche quotidienne et mécanique peut en effet être développée à la maison. Une option intéressante pour les entreprises sera donc d’adapter un espace dans les maisons ou les zones communes des bâtiments des employés pour assurer le travail avec du mobilier et des outils appropriés, connectivité et tout le confort lié.  

Mais le véritable défi pour les entreprises sera de séduire leurs travailleurs et d’offrir plus que du confort, pour que « aller travailler au bureau » devienne ou redevienne quelque chose de plaisant.

 

Pour ce faire, le bureau central devient un point de rencontre, un lieu où l’on peut se réunir et fixer des objectifs, rencontrer des collègues et partager des expériences et des connaissances dans le monde offline : ici, socialisation, présence physique et interaction deviennent indispensables.

 

En éliminant le concept de poste fixe, les anciens espaces de travail deviennent des espaces polyvalents, collaboratifs, numériques, durables et modernes, où vous pouvez organiser des événements, planifier des réunions stratégiques, faire des présentations et assister ou co-créer avec des clients.

 

Ce changement ne doit pas passer à côté d´une évidence : le design doit être utile aux personnes qui l’utilisent chaque jour et tout au long de la journée. Les bureaux doivent préserver la vie privée et la concentration de ceux qui choisissent de travailler sur place, et également créer des environnements de bien-être plus informels, tels que les canapés, les salles d’attentes, les cuisines et même des lieux pour répondre aux appels, discuter ou simplement se reposer.

 

Le bien-être personnel implique également de s’entourer de matériaux plus naturels et plus conviviaux, et d’intégrer des critères de durabilité dans la construction des espaces. Après tout, le design n’est pas seulement qu’une question d’environnement, il doit intégrer et refléter aussi les valeurs d’une marque, d’une entreprise, et cette nouvelle culture du travail : ce qui permet d’identifier et d’attirer le travailleur hyper-connecté de 2020.                                  

Loin de prédire la mort du bureau, ce changement de paradigme est l’occasion idéale de renouveler la cohérence entre le discours sur les affaires, les nouvelles méthodes de travail et la conception des espaces.

 

Vous avez un projet?
Nous contacter

Nous vous envoyons un devis sans engagement



En envoyant mes données, je confirme que j'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.

T. +34 932 688 450